Et toi, tu aurais fait quoi ?

Comment une société dite moderne a-t-elle pu laisser disparaitre une espèce de dauphin ?

Ce qui peut sembler une conclusion totalement irrationnelle répond en fait à des processus assez logiques que l’on va essayer de comprendre.

Dans ce jeu de rôle, il t'est proposé de plonger dans la peau de personnages représentatifs de ceux qui ont joué un rôle dans cette disparition, l'objectif étant de voir comment tu aurais agi à leur place. Tu es prêt ?

UNE HISTOIRE DE RESSOURCES ET D'INTERETS

Pour mieux comprendre les motivations des protagonistes impliqués dans cette disparition, nous te proposons d'imaginer que ces personnages interagissent dans un espace social délimité, appelé un champ dans le jargon de la sociologie. Cela peut paraître un peu abstrait, mais après tout c'est comme une place d'un village ou une scène de théâtre sur laquelle se joue un spectacle avec des acteurs qui représentent de vrais personnes. Dans ce champ donc, chaque personnage partage un contexte fait d'enjeux et de processus auxquels lui-même participe. Chacun a des intérêts et des ressources qui, de manière simplifiée, se divisent comme suit :

- des ressources économiques (liées à la possession de biens matériaux)

- des ressources sociales (liées aux relations et aux contacts)

- des ressources symboliques (liés à la légitimité et au prestige)

Les acteurs interagissent dans leur champ afin de satisfaire leurs intérêts. Certains de leurs comportements, qui semblent logiques d'un point de vue individuel, peuvent conduire à des résultats illogiques d'un point de vue collectif.

Par exemple, il n'est pas illogique de se garer devant la boulangerie – et donc au milieu de la rue – pour acheter en vitesse une baguette, mais si plusieurs voitures se comportent de la sorte, la circulation est bloquée.

Le temps aussi a une influence, certains comportements semblent logiques à court terme, mais en fait ils ne le sont pas du tout à long terme.

Ces quelques pistes, inspirées de la pensée du sociologue Pierre Bourdieu, te permettront de réfléchir aux prises de position des personnages que nous allons découvrir dans le jeu, même si la réalité est évidemment beaucoup plus complexe.

Le jeu !

Choisis un des 4 personnages pour continuer.

Le personnage

Zao Han

35 ans, 1 enfant

M. Han est un pêcheur qui habite dans un village près du Yangtze.

Ses ressources

Économiques

Il nourrit sa famille et revend l’excédent, ce qui n’est pas assez pour lui permettre de se lancer dans d’autres secteurs d’activités.

Sociales

Il a beaucoup d’amis dans les villages alentours mais ce ne sont pas des personnes très influentes.

Symboliques

Il n’occupe pas une position sociale de grand prestige. Il s’est présenté comme maire il y a quelques années mais ça n’a pas marché.


Le personnage

Liu Yajun

60 ans, 3 enfants

Monsieur Yajun est le propriétaire d’une grande usine textile située dans un village près du Yangtsé. Ancien dirigeant du parti communiste, il a profité de sa position à l’intérieur du parti pour devenir le directeur d’une ancienne entreprise d’Etat et la transformer en multinationale.

Ses ressources

Économiques

Son entreprise profite du développement économique de la Chine et est en pleine expansion.

Sociales

En étant un des plus importants employeurs de la région (l’entreprise embauche des milliers de personnes), Liu Yajun n’a pas seulement un réseau social très développé au niveau local, mais il jouit aussi de contacts influents à Pékin.

Symboliques

Grâce à son rôle économique et à son influence sur l’emploi local, il est tenu en très haute considération parmi les habitants de son village et au sein de l'élite locale.


Le personnage

Cai Ching Li

50 ans, 2 enfants

Madame Li est la ministre de l’environnement du gouvernement chinois. Après des années de loyaux services à l’intérieur du parti communiste, elle a gravit tous les échelons et est devenue un des membres les plus importants de celui-ci.

Ses ressources

Économiques

Tout en étant aisée par rapport à la plupart de la population, Cai n’est pas en mesure de mobiliser des ressources économiques extraordinaires.

Sociales

Son rôle à l’intérieur du gouvernement et du parti communiste lui garantit des contacts très influents.

Symboliques

Ayant atteint une position politique de premier plan, elle jouit du respect et de l’admiration de la plupart des chinois, d’autant plus qu’elle est une des rares femmes au pouvoir dans le pays.


Le personnage

Barbara Espellier

27 ans, pas d’enfants

Barbara est une jeune chercheuse suisse de l’Université de Lausanne. Elle réalise une recherche postdoctorale sur la conservation des espèces dans le milieu aquatique en comparant le Lac Léman au Yangtsé.


Ses ressources

Économiques

Barbara est certainement aisée par rapport au citoyen chinois moyen, mais en finançant sa recherche avec une bourse elle ne jouit pas d’un niveau économique très élevé par rapport à la moyenne de son pays.

Sociales

Dans son domaine, elle a su construire un bon réseau de contacts, incluant non seulement des scientifiques, mais aussi des personnes travaillant au ministère suisse de l’environnement et dans la coopération au développement.

Symboliques

Elle n’est certainement pas connue du grand public à l'échelle internationale, mais elle a participé à plusieurs colloques scientifiques dans le monde entier et apparaît de temps en temps sur les médias suisses.


Tu es Zao Han

C’est une belle journée ensoleillée sur le Yangtzé et comme tous les jours tu dois sortir avec ton bateau pour attraper des poissons. Tu dois décider de la méthode de pêche à utiliser. Tu peux choisir entre la palangre (un long fil d’une centaine de mètres sur lequel sont accrochés des hameçons très rapprochés les uns des autres, sans appât, généralement traînés par un bateau, ou laissés dans le courant de 12 à 24 heures) et des filets traditionnels. La première méthode est très utilisée par les autres pêcheurs car elle est beaucoup plus performante. Mais elle a l'inconvénient de blesser les poisons (et aussi les baijis quand il y en avait). Pour autant, pour le moment, il n’y a aucune législation qui empêche de l’utiliser. Que fais-tu ?

Cela t’amène à vendre beaucoup de poisson et à continuer ton business, voire à l’agrandir. Mais cette pratique ne plait pas à tout le monde  :

Il faut absolument que l’on mette la pression sur le gouvernement chinois pour qu’il empêche l’utilisation de cette palangre qui blesse tous les poissons et détruit l'équilibre du fleuve.

Si seulement j’avais autant de pouvoir que le ministre de l'agriculture ou que celui de l'industrie, je pourrais faire passer une loi pour interdire cette pêche.

Toutefois, après des années de pression nationale et internationale, le gouvernement chinois introduit une législation plus stricte qui interdit cette pratique. Est-ce que tu continues ou bien tu respectes la législation ?

Le gouvernement ne met pas tout de suite en place des contrôles, et ton activité continue à être très rentable. Mais un jour, tu es arrêté par les autorités gouvernementales qui depuis quelques temps patrouillent sur le fleuve. Après avoir fouillé tes filets, ils te mettent une amende correspondant à une année de travail. Pour la payer, tu es obligé de vendre ton bateau et d'arrêter ton activité de pêcheur ce qui a des conséquences très graves pour ta famille. Tu restes sans travail pendant quelques temps, et la famille est obligée de réduire son budget. Heureusement, tu es bientôt embauché dans l'entreprise alimentaire d’un de tes amis.

Ça va peut-être être difficile pour certains, mais c’est nécessaire pour que notre fleuve garde son équilibre environnemental.

FIN !
Recommencer

Au début, c’est difficile car d’autres pêcheurs ne respectent pas la loi et continuent de vendre leur poisson à des prix plus bas que les tiens. Mais le gouvernement commence à mettre en place des contrôles, mettant ainsi fin à la concurrence déloyale des autres pêcheurs non respecteux de la loi. Tu peux ainsi recommencer à vendre ton poisson à un prix juste. Entre-temps, pour faire face à cette concurrence déloyale, tu as aussi développé de nouvelles manières de transformer ton poisson en produits dérivés.

Voilà un exemple qui contredit ceux qui disent que notre nouvelle loi tue l’emploi !

FIN !
Recommencer

Tu tombes dans une impasse, car cela te conduit à mettre fin à ton activité de pêcheur. En effet, en absence de toute législation et de contrôle de la part des autorités, les autres pêcheurs continuent à vendre du poisson à des prix plus bas que le tien. Avec difficulté, tu cherches une autre activité économique pour soutenir ta famille et, heureusement, un de tes amis t’informe d’une opportunité de travail dans un village proche, mais dans une usine.

Eh oui, comme je l’ai toujours dit, s’il n’y a pas de contrôle, ça ne sert à rien de faire des lois…

FIN !
Recommencer

Tu es Liu Yajun

L’entreprise, fondée dans les années cinquante, a besoin d’un renouvellement de ses équipements. Concrètement, il faut acheter de nouvelles machines. Après avoir trié des centaines d’offres d’entreprises spécialisées dans la fabrication de celles dont tu as besoin, tu en sélectionnes deux. La première offre vient d'une entreprise suédoise. Elle prévoit des machines à basse consommation d’énergie dotées de filtres qui réduisent fortement la pollution. La deuxième vient d’une entreprise coréenne qui offre les mêmes prestations à un prix beaucoup plus bas, mais avec un impact environnemental beaucoup plus élevé. La législation sur la protection de l’environnement existe, mais elle est assez vague et les contrôles très rares. De plus, la protection de l’environnement n’est pas une priorité dans la population locale qui cherche plutôt à améliorer ses conditions économiques. Quelle option choisis-tu ?

L’entreprise respecte les critères du développement durable, mais le prix de l’investissement t’oblige à augmenter les prix de tes produits. Tes clients vont alors se diriger vers d’autres fournisseurs qui produisent à prix plus bas. L’entreprise commence à subir des graves pertes et elle s’approche de la faillite.

Bravo ! C’est ce qu’il nous faut, des entrepreneurs courageux !

Au fur et à mesure que le niveau économique de la population se développe et que son impact négatif sur l’environnement devient plus évident, le gouvernement commence à donner davantage d’importance à la législation environnementale. Tes concurrents sont donc obligés de s’adapter aux standards que tu t'es déjà imposés. Comme tu as fait des investissements précurseurs par rapport aux autres, améliorant ainsi ton processus de production, tu peux désormais offrir des prix bien placés sur le marché. Tu vois donc tes clients revenir à toi. Ton entreprise évite la faillite et elle commence même à s’agrandir.

Finalement la nouvelle législation et l’intensification des contrôles donnent des résultats positifs

FIN !
Recommencer

Les nouvelles machines sont formidables. Elles ont permis d'augmenter la production et réduit les coûts sans avoir un impact sur les prix finaux de tes produits. Les clients, chinois et étrangers, affluent devant les portes de ton établissement. Mais la pollution augmente dans la région.

Il faut vraiment que le gouvernement chinois fasse quelque chose pour favoriser des choix industriels plus respectueuses de l’environnement

Après plusieurs reportages journalistiques pour dénoncer cette situation, le gouvernement introduit une nouvelle législation environnementale qui t’oblige à installer de nouveaux filtres pour les fumées et les eaux usées. Dans un première temps, toutefois, les contrôles restent rares et beaucoup d’entrepreneurs de ta région ignorent la nouvelle législation. Est-ce que tu achètes les filtres requis ou est-ce que tu suis l’exemple de la plupart de tes concurrents ?

Cela va coûter très cher. Pour ne pas augmenter les prix et perdre des clients, tu décides de licencier des employés, ce qui a un effet très négatif sur les conditions de travail des autres. Toutefois, après quelques temps, le gouvernement intensifie les contrôles et sanctionne tes concurrents avec de lourdes amendes. Cela te donne un avantage sur les autres et te permet de réembaucher les employés que tu avais licenciés.

Heureusement, parce que dans le village on commençait à être en colère à cause de ces licenciements !

FIN !
Recommencer

Tout continue comme avant, l’entreprise se développe et tu réussis même à gagner de nouveaux marchés à l'international.

Même si on a introduit de nouvelles lois, c’est difficile de les faire respecter, surtout lorsqu'il y a une faible adhésion de la population locale.

La situation du fleuve s'est beaucoup dégradée durant les derniers mois. Non seulement il y a de moins en moins de poissons (le baiji étant seulement la pointe de l’iceberg d’un phénomène beaucoup plus large), mais la qualité de l’eau s’est aussi déteriorée. A cela, s'ajoute une aggravation de la qualité de l’air. Sous la pression des ONG chinoises et internationales, le gouvernement augmente les contrôles afin de mieux faire respecter la législation environnementale dans les usines. Un matin, à l’entrée de ton entreprise, deux inspecteurs t’attendent. Ils remarquent de suite l’absence des filtres, ce qui entraîne une sévère amende qui risque de conduire ton entreprise à la faillite. Une alternative est de suivre l’exemple de certains de tes concurrents et de payer un pot de vin. Est-ce que tu paies l’amende, ou est-ce que tu essaies de corrompre les deux inspecteurs ?

L’impact sur ton activité est dévastateur, non seulement à cause de l’énormité de la somme à payer, mais aussi parce que l’achat des filtres te condamne à augmenter les prix, en raison d'une hausse des coûts de production, et que désormais tu souffres de la concurrence des entreprises qui ne sont pas en règle. Après des mois d’essais, tu te vois obligé à vendre l’entreprise à un investisseur étranger. Heureusement, tu es proche de la retraite, mais tu devras renoncer à ton rêve de transmettre l’activité à tes enfants.

FIN !
Recommencer

Cela coûte un peu cher, mais tu récupères rapidement cet investissement car l’entreprise vend comme jamais. En effet, tes concurrents qui n’ont pas eu recours à la corruption ont été obligés de monter leurs prix. Toutefois, après quelques temps, un scandale explose à Pékin : un journal de la capitale révèle l'existence d'un réseau de corruption étendu à l'échelle du pays. La police ouvre des enquêtes et elle découvre rapidement que tu es impliqué. Tu es condamné à 5 ans de prison.

Qui l’aurait crû, dans le village tout le monde est choqué !

FIN !
Recommencer

Tu es Cai Ching Li

Un changement au plus haut niveau du pouvoir permet d'envisager de donner plus d'importance à l’environnement, un sujet jusqu’à maintenant plutôt négligée. Le nouveau leader affiche un réel intérêt pour une action vigoureuse contre la pollution et en faveur de la protection des écosystèmes et des espèces. Toutefois, une telle approche semble laisser indifférente la population, voire la déranger dans la mesure où cela pourrait avoir pour conséquence un ralentissement du rythme de la croissance du pays. Mais quelques temps après ces beaux discours, le nouveau chef du gouvernement abandonne cette ligne et, contre toute attente, décide de réduire sensiblement le budget de ton ministère chargé de la mettre en œuvre. Tu te trouves confrontée à deux possibilités : soit tu acceptes la décision du gouvernement, soit tu démissionnes en signe de protestation. Qu’est-ce que tu fais ?

Depuis ton ministère, tu essaies d’obtenir les meilleurs résultats possibles avec le peu de ressources qui t’ont été affectées. Tu réussis quand même à faire de la sensibilisation, ainsi qu’à mettre en place des systèmes de protection de certains écosystèmes et espèces. Cela est toutefois insuffisant par rapport à la taille du défi.

Espérons que cela amène à quelque chose

Suite à la participation du gouvernement à des conférences internationales sur la protection de l’environnement et le réchauffement climatique, l’exécutif s’engage finalement sur une série d’objectifs qui nécessite une politique plus ambitieuse. En reconnaissant cela, le chef du gouvernement décide d’augmenter non seulement les ressources économiques de ton ministère, mais aussi tes pouvoirs. Des lois plus strictes son approuvées et des contrôles plus fréquents mis en place. Toutefois, cela engendre les réactions d’une partie de la société civile. Des représentants de certains groupes industriels t’offrent des ‘cadeaux’ en échange d’une approche plus souple à l’égard des contrôles. Est-ce que tu acceptes les pots de vin qui te sont offerts ou est-ce que tu décides d’assurer l’application des contrôles ?

Comme la somme que tu as reçue est considérable, ton niveau de vie augmente sensiblement. D'une manière générale, le manque de contrôles ne semble guère gêner la population. Les partenaires internationaux se plaignent des progrès insuffisants réalisés par rapport aux objectifs annoncés lors des sommets internationaux, mais le gouvernement répond en mentionnant les lois adoptées, tout en négligeant de détailler leur application. Après quelques mois toutefois, une catastrophe naturelle provoque des milliers de victimes. Des enquêtes révèlent que le désastre aurait pu être évité si les mesures prévues par la loi avaient été appliquées. Des enquêtes ultérieures dévoilent un réseau de corruption allant jusqu’au ministère de l’environnement à Pékin. Tu comprends que tu seras bientôt arrêtée par la police et tu décides de profiter de tes contacts à l’étranger pour t’enfuir. Tu ne pourras jamais rentrer dans ton pays, ta famille tombe en disgrâce, tes biens sont saisis par l’Etat et tu vivras toujours avec la peur d’être extradée.

Eh oui, tricher paie sur le court terme, mais sur le long, c’est pas vraiment malin...

FIN !
Recommencer

Cela n’améliore pas ta situation économique et compromet même ton rôle dans le gouvernement. En effet, comme tu persistes à appliquer des lois qui laissent la plupart de tes collègues indifférents, et qui ne plaisent pas à de nombreux secteurs influents de la société chinoise, tu te confrontes à des violations régulières et massives de la loi, à la réticence des agents sur le terrain, à la faible mobilisation de la justice à poursuivre les malfaiteurs, et aux entraves de tes collègues dans le ministère souvent impliqués dans des réseaux peu transparents. Tu comprends rapidement que tes heures au ministère sont comptées.

Quel dommage !

Alors que tu étais sur le point de préparer tes cartons et de quitter le ministère, une catastrophe naturelle provoque des milliers de victimes. Des enquêtes révèlent que le désastre aurait pu être évité, si les mesures prévues par la loi avaient été appliquées. Des enquêtes ultérieures dévoilent un réseau de corruption allant jusqu’au ministère de l’environnement à Pékin. Tu comprends que c’est l’occasion que tu attendais. La nouvelle conscience collective concernant l’impact des problèmes environnementaux déclenchée par la catastrophe te permet de te mettre à la tête d’une coalition des membres du parti qui demande une application plus sérieuse de la loi et réclame la fin des pratiques de corruption. Les contrôles qui étaient jusqu’à récemment vécus comme vexatoires sont maintenant vus comme nécessaires. Tu es donc dans la meilleure des situations pour concrétiser ton programme de réformes.

On est juste des citoyens, mais sans notre support c’est difficile de rendre une loi efficace.

FIN !
Recommencer

Tu décides de fonder un mouvement pour la protection de l’environnement, mais c’est difficile. Cela n’est ni une priorité pour le gouvernement, ni pour la population peu convaincu par l’idée qu’il faut ralentir le développement économique pour sauver quelques espèces. Au fil du temps, toutefois, la diffusion de l'idée de la rechecrhe du bien-être et la perception croissante de l’impact du développement économique sur le milieu naturel et sur la qualité de vie des gens contribuent petit à petit à rapprocher la population de tes idées. Tu trouves aussi un soutien auprès de certains gouvernements et organisations non-gouvernementales internationales qui t’aident à mettre en place des projets de conservation des espèces en danger, notamment dans le Yangtsé.

C’est un plaisir de collaborer avec des partenaires locaux

FIN !
Recommencer

Tu es Barbara Espellier

Lors de ton deuxième semestre de recherche, tu participes à une conférence publique sur la disparition du baiji. Tu es approchée par des représentants d’une organisation non-gouvernementale (ONG) suisse qui travaille à des projets de conservation des écosystèmes dans des pays en voie de développement. Vu ton expertise en biologie et zoologie, ils te demandent de les aider à lancer un projet d’amélioration de certains zones du fleuve où la pollution, la surpêche et l’aménagement du cours d'eau ont sensiblement dégradé le milieu aquatique. Cela te fait plaisir d'y participer. Mais après quelques temps, l’ONG se trouve confrontée à un dilemme. Le budget est réduit et une partie de l’équipe propose de consacrer ce qu'il reste des ressources à la mise en place du projet tel qu’il a été conçu par l’ONG, mais sans consultation des acteurs locaux chinois. Ces membres avancent que sinon le projet ne pourra pas être réalisé. Une autre partie préfère organiser une consultation de la population locale pour pouvoir adapter le projet à la réalité du terrain, sachant que cela va coûter cher et que l’ONG n’est pas certaine de pouvoir mener à bien les étapes suivantes du projet. Ils demandent ton avis.

La réalisation est très rapide. Des panneaux de sensibilisation sont installés le long du fleuve, une coopérative de pêcheurs reçoit des financements pour faire de la « pêche durable » et certaines mairies acceptent de signer des « codes de conduites environnementaux » afin d’améliorer leur système de recyclage des déchets et de modifier l’aménagement du fleuve pour réduire l’impact sur les espèces locales. Tout se passe bien, le projet semble avoir atteint ses objectifs. Il gagne même le prix du meilleur projet suisse romand de sensibilisation au développement soutenable. Toutefois, une évaluation voulue par les bailleurs du projet et conduite deux ans après son terme dessine un portrait plus sombre : les panneaux informatifs n’atteignent pas la population car ils ont été installés dans des mairies qui n’ont pas un budget suffisant pour entretenir les rives. Autrement dit, la plupart du temps, ces panneaux sont inaccessibles en raison d'une végétation trop abondante. Par ailleurs, les mairies n’ont jamais appliqué les codes de conduite car cela supposerait l’achat d’outils de traitement des déchets et l’embauche de personnel qu’elles ne peuvent pas se permettre et, ensuite, cela suppoesrait un soutien de la population locale qui, pour l’instant du moins, est très faible. Enfin, la coopérative des pêcheurs était infiltrée par un groupe criminel qui, après quelques mois d’activité, a simulé une faillite et a disparu avec l’argent des financeurs internationaux.

Ces internationaux qui croient toujours connaître tout mieux que les autres, ils ne peuvent s’en prendre que à eux-mêmes

Tu es très découragée. Tu as investi beaucoup d’énergie en vain, tu es déçue des énergies contraires des différents acteurs, mais tu apprends de tes erreurs. Tu dois décider de continuer ton engagement ou de te retirer dans la recherche universitaire que tu considères objective.

Tu essaies d’amener un changement dans la manière qu’a l’organisation de fonctionner, notamment d’accorder une attention plus grande aux réalités locales où les projets sont implémentés. Cela prend du temps, mais lentement tu obtiens des résultats.

Enfin ces internationaux nous écoutent un peu

FIN !
Recommencer

Tu continues tes études entre le Lac Léman et le Yangtsé, notamment en participant à des études sur la conservation des marsouins du fleuve. Tu participes aux travaux d’une équipe de chercheurs chinois chargée de proposer des solutions pour la sauvegarde de l’espèce. Pointant l’exemple du baiji, tu proposes une conservation in situ. Pour tes collègues chinois, toutefois, cette hypothèse est hors de question, car cela menacerait le développement économique du pays. Ils recommandent donc l’option ex-situ au gouvernement. Tu te rends compte que parfois la science non plus n’est pas si objective que tu t’y attendais.

Eh oui, difficile de se dégager des considérations politiques !

FIN !
Recommencer

Le démarrage du projet est certainement plus compliqué. Les consultations avec la population locale prennent du temps et donnent souvent des indications contradictoires. Toutefois, elles permettent de comprendre certains aspects essentiels à la bonne réussite du projet. Vous trouvez aussi des partenaires locaux qui se proposent de vous aider à coordonner les opérations sur place. Vous adaptez le projet en fonction des recommandations, et vous soumettez une version revue de votre projet à des nouveaux bailleurs pour faire financer les phases encore à réaliser. Certaines de vos demandes sont acceptées et vous pouvez enfin passer à la réalisation complète du projet. L’évaluation, menée deux ans après, confirme les bons résultats obtenus et vous recevez ainsi des fonds pour développer d’autres projets similaires dans la région.

Voilà un exemple de coopération paritaire

FIN !
Recommencer